Lancement du projet (1er décembre 2017)

Le projet "Les humanités dans le texte" vise à constituer autour de chaque texte ou groupement de textes des modules interdisciplinaires accessibles à tous. Dans chaque module, le travail de traduction sera donc accompagné d’explications et de prolongements venus de toutes les disciplines.

La présentation du 1er décembre 2017 a permis de proposer deux exemples de ce que pourront être ces dispositifs, autour de deux textes grec et latin.

Programme

17h00-17h30  : ouvertures
17h30-19h00  : deux échantillons des modules interdisciplinaires

  • 17h30-18h15  : « La force des images en politique, d’Eschine à aujourd’hui  », texte grec traduit et commenté par Camille Rambourg (grec, ENS), Jean-Louis Halpérin (droit, ENS), Olivier Christin (histoire, EPHE, Cedre)
  • 18h15-19h00  : « L’allaitement maternel, d’Aulu-Gelle à aujourd’hui  », texte latin traduit et commenté par Jean Trinquier (latin, ENS), Irlande Saurin (philosophie, ENS), Christine Tichit (sociologie, INRA/ENS)

19h00-19h30  : discussion

Les intervenants

Olivier Christin, spécialiste de l’histoire religieuse à l’époque moderne, notamment la question des images, est directeur d’études à l’EPHE. Il est également directeur du CEDRE (ENS PSL).

Jean-Louis Halpérin est professeur de droit à l’ENS et directeur de l’UMR 7074 « Centre de Théorie et Analyse du Droit ». Ses recherches portent sur l’histoire du droit, le droit comparé et la théorie du droit.

Camille Rambourg est maître de conférences au département Sciences de l’Antiquité de l’ENS. Ses travaux portent notamment sur les stratégies d’argumentation dans la littérature grecque classique.

Irlande Saurin est ancienne élève de l’ENS, agrégée de philosophie et enseigne au département de philosophie de l’ENS. Son travail doctoral porte sur les implications des pensées de Kant, Husserl et Brentano en philosophie pratique (philosophie morale, philosophie politique et philosophie du droit). Elle travaille par ailleurs sur la pensée de Rousseau et ses implications politiques et pédagogiques.

Christine Tichit, sociologue et démographe, est membre du Centre Maurice-Halbwachs (ENS). Elle poursuit ses recherches à l’INRA en sociologie de l’alimentation et coordonne le groupe « Alimentation-Nutrition » de l’Étude Longitudinale Française depuis l’Enfance (ELFE, INED).

Jean Trinquier est maître de conférences au département des Sciences de l’Antiquité à l’ENS et spécialiste des relations hommes-animaux dans l’Antiquité grecque et romaine.